SALON DU LIVRE PENSEUR

  • Dossier de presse à télécharger

    first page (2).jpgAVIS A Mmes et MM. LES JOURNALISTES

    Pour télécharger le dossier de presse du Salon LE LIVRE PENSEUR, cliquez ci-dessous. Infos supplémentaires, demandes d'interviews ou de visuels :

    067/63.71.10 ou 0472/96.06.76 ou memogrames@yahoo.fr 

     Le Livre Penseur - salon du livre laïque 23-24 septembre Seneffe - Dossier de Presse.pdf

  • UN SALON DU LIVRE LAÏQUE ?

       À ce jour, parmi les foires et salons du livre à vocation généraliste, à ancrage régional ou thématique, il n’existait pas un salon du livre laïque, réunissant éditeurs, auteurs et lecteurs partageant une même démarche éclairée, le libre-examen, et un même idéal, la laïcité.
       La jeune Maison de la Laïcité de Seneffe a relevé le défi un peu fou de mettre un tel salon sur pied, en partenariat avec la maison d’édition Memogrames (connue pour son engagement laïque et implantée à Seneffe) et avec le soutien du Centre d’Action laïque, de Picardie laïque, de la Fédération des Maisons de la Laïcité, de la Fédération des Maisons de la Laïcité du Hainaut et de sa voisine, la Maison de la Laïcité de Chapelle-lez-Herlaimont, que nous remercions ici vivement pour la confiance qu’ils nous ont tous accordée et le soutien qu’ils nous ont apporté.
       Nous ont fait également confiance et sont ici avec nous deux libraires, douze éditeurs, quatre revues, douze associations laïques ou proches de la laïcité, un artiste-peintre, soixante auteurs en dédicace, une dizaine de personnalités académiques ou politiques impliquées dans les six tables rondes programmées, une troupe de théâtre et…

       Nous espérons que cette initiative vous séduira et que vous ferez le déplacement, le week-end des 23 et 24 septembre 2017, pour rejoindre le domaine du château de Seneffe et participer à cette belle fête des libres-penseurs et du Livre Penseur !

        D'ici là, nous publierons sur le présent blog ou sur la page Facebook du salon de nombreuses infos à propos des événements du salon, des éditeurs présents, des auteurs en dédicace, des opportunités multiples.

    Le Conseil d'Administration de la Maison de la laïcité de Seneffe

     

     

  • Salon du Livre Penseur -infos pratiques

    Le Livre Penseur – premier Salon du Livre laïque en Belgique, se déroulera à l’Orangerie du château de Seneffe, les 23 et 24 septembre 2017, rue Lucien Plasman 7-9 - B-7180 Seneffe

    Accès aisé depuis le réseau autoroutier, en venant de Bruxelles, Charleroi, Liège, Mons, Namur, Tournai… Suivre les panneaux indicateurs Château de Seneffe. Un vaste parking gratuit jouxte le château.

     Heures d’ouverture du salon :

    Samedi 23/09, de 10h00 à 20h00

    Dimanche 24/09, de 10h.00 à 18h00 (spectacle jusque 20h.00)

    Prix d’entrée : 2 € - 1 € pour les titulaires de la Carte Prof – enfants de – 10 ans : gratuit

    Brasserie – Espace Jean-Jacques Rousseau :

    Sa : 10h.30 à 21h.00 - Di : 10h.30 à 20h.00 – Buffet de 12h00 à 15h00

    Les Tables rondes

    Espace Voltaire (à l’étage – accès par ascenseur)

       - Samedi 23/09 à 14h00, 15h00 et 17h00 - Dimanche 24/09 à 11h00, 13h30 et 16h00

    Les Rencontres avec les auteurs

    Espace Diderot - au rez - un total de 16 rendez-vous littéraires en deux jours

    Les Animations PHILO

    Espace D'Alembert - Mezzanine 1er ét. - le dimanche dès 11h00 

    Spectacle Le Carré Long (24/09, à 18h00) : 5 € - tickets en vente au stand d’accueil.

    Attention : nombre de places limité.

     

    Les Exposants :

    Les libraires :

    Librairie Cubitus (B.D., livres jeunesse) – Librairie La Commanderie (littérature générale, philosophie, franc-maçonnerie)

    Les éditeurs :

    Editions de l’Académie Royale de Belgique - éditions du C.E.P. - éditions du Cerisier - éditions Le Coudrier - Couleur Livres - Liberté, J’écris ton nom - Memogrames - M.E.O. éditions - Mon’s Livre éditions - La Pensée et les Hommes - éditions Quadrature - Territoires de la Mémoire

    Les revues :

    El Batia mour sou (Le Bateau ivre) - Espace de Libertés - La Pensée et les Hommes - Philéas et Autobulle

     Les associations :

    Centre d’Action laïque - Picardie laïque - Fédération des Maisons de la Laïcité - Fédération des Maisons de la Laïcité du Hainaut - Association Belge des Athées - Centre d’étude Jacques Georgin - Centre Jean Gol - Présence et Action culturelles - phARE

    Les 60 auteurs en dédicace :

     dedicace02-945x630.jpgGérard ADAM - Henri ALEXANDRE - Jean-Jacques AMY - Pierre ANSAY – Jean-Michel AUBEVERT – Catherine BERAEL – Isabelle BIELECKI - Olivier BONFOND - Nathalie BOUTIAU - Nicoletta CASANO - Lorenzo CECCHI - Pierre CORAN – Jean CORNIL– Aliénor DEBROCQ – Nicole DECOSTRE – Arnaud DE LA CROIX - Patrick DELVAUX - Serge DERUETTE - Aurélien DONY – Agnès DUMONT - Marcel-Etienne DUPRET - Yves FEROUL – Luc-Michel FOUASSIER – Nadia GEERTS - Rose HANON - Hervé HASQUIN - Charles HENNEGHIEN - Evelyne HEUFFEL – Guy HOUVENAGHEL - Michel JOIRET – Sylvie LAUSBERG – Jean LEMAÎTRE - Philippe LIENARD -- Piet LINCKEN - Dominique LOSSSIGNOL - Michel MAJOROS - Marc MAYER – Marc MENU - Georges MICHELS - Richard MILLER – Anne MORELLI - Pierre ORBAN - Annie PREAUX – Marie-Cécile REMY - Jasna SAMIC – Marie Jo SANCHEZ – Jean SEMAL - Liliane SCHRAÛWEN – Daniel SIMON - TAYUSH - Jean-Jacques SOMMERYNS - Françoise THIRY – Roger THIRION – Joseph TORDOIR - Michel VAN DEN BOGAERDE - Marcel VOISIN - Pascal VREBOS - Emmanuel WAEGEMANS - Anne-Marielle WILWERTH - Evelyne WILWERTH    

     

  • L’INVITÉE D'HONNEUR DU SALON

    Soirée d’hommage à Jasna Šamić, écrivaine et militante laïque bosniaque

    Samedi 23/09 à 18h30, Espace Voltaire

    Présentation par Gérard ADAM, des éditions M.E.O., interview par Vinciane COLSON, journaliste, présentatrice des émissions Libres ensemble, lecture de textes choisis, vidéo, dialogue avec le public

    SAMIC-08 copie (1).jpgJasna Šamić, née à Sarajevo en 1949 dans une famille musulmane non pratiquante, partage sa vie entre la France et la Bosnie-Herzégovine depuis près de quarante ans. Titulaire de doctorats à la Sorbonne et à l’Université de Sarajevo, elle est spécialiste des langues, littératures et civilisations orientales. Elle a enseigné aux universités de Sarajevo et de Strasbourg, a été directeur de recherche associée au CNRS, ainsi que collaboratrice de Radio France Internationale et France culture.

    Elle écrit en français et en bosniaque (serbo-croate). Ses ouvrages comprennent des textes sur le soufisme, des essais, des romans, des nouvelles, de la poésie et du théâtre. Citons notamment Portrait de Balthazar et Le Givre et la Cendre, romans parus chez l’éditeur bruxellois M.E.0., de même que Dans le Lit d’un Rêve (poésies). Jasna Šamić a également traduit d’autres auteurs, mis en scène des pièces de théâtre à Paris et à Sarajevo, et réalisé plusieurs films documentaires. En 2018, devrait paraître, toujours chez M.E.O., son nouveau roman, Les contrées des âmes errantes.

    Jasna Šamić est témoin, depuis quelques années, de l’émergence d’un islam radical dans une Bosnie qui n’a toujours pas guéri des séquelles de la guerre de 1992-1995. Son positionnement laïque lui vaut d’être dans le collimateur des islamistes bosniaques. Ils ne lui pardonnent pas son analyse : «Le port en public du foulard, et particulièrement du niqab, est le premier signe, non de la soumission à Dieu, mais de la soumission aux hommes. » Et ils se déchaînent tantôt sur les réseaux sociaux, à coup de menaces et de calomnies, tantôt dans la presse. En avril 2016, dans une lettre ouverte publiée par le quotidien The Bosnia Times, deux professeurs en sciences islamiques de Sarajevo réclamaient des sanctions judiciaires à l’encontre de l’écrivaine rebelle, au nom d’un islam source du patriotisme et «principale consolation» du «peuple» musulman. Le Procureur général de Bosnie n’a pas donné suite aux revendications de ces religieux obscurantistes.

  • LE PLAN DU SALON

  • RENCONTRES D'AUTEURS A L'ESPACE DIDEROT, ATELIERS PHILO A L'ESPACE D'ALEMBERT...

    Les Rencontres du samedi 23 septembre…

    11h15-11h.45   

    Nathalie BOUTIAU présente son essai poétique L'absolue Nécessité de l'Instant,

    paru aux éditions Memogrames  

    12h45-13h15 

    Olivier BONFOND présente son essai Il faut tuer TINA ou 200 propositions pour rompre avec le fatalisme et changer le monde, paru aux éditions du Cerisier

    13h30-14h00     

    Jean-Michel AUBEVERT présente son roman Lettre à un jeune paroissien,

    paru aux éditions Le Coudrier

    14h.15-14h.45  

    Françoise THIRY présente son roman Sous le rideau, la petite valise,

    paru aux éditions M.E.O.

    15h.00-15h.30  

    Jean-Jacques AMY présente son essai La Bête rôde encore,

    paru aux éditions Liberté, j'écris ton nom

     15h.45-16h.15  

    Yves FERROUL présente La Laïcité racontée par un grand-père à sa petite-fille       

    paru aux éditions de La Pensée et les Hommes

    16h30-17h.15

    Jean SEMAL présente son essai Poléthique et Post-Vérité, paru aux éditions Memogrames

    et Amoretum. L'écosystème des Amoureux du Bonheur, paru à La Pensée et les Hommes

     

    17h.30-18h.30

    Animation B.D. organisée par la librairie CUBITUS avec plusieurs auteurs et dessinateurs

     

    Les Rencontres du dimanche 24 septembre…

    10h30-11h00     

    Eric CLEMENS présente son essai Penser la Guerre,

    paru aux éditions du C.E.P.

    11h15-11h45     

    Michel MAJOROS présente son essai historique Droit à la Paresse,

    paru aux éditions Memogrames             

    12h30-13h00

    Pierre ANSAY présente son essai Spinoza au ras de nos pâquerettes,

    paru chez Couleur livres 

    13h30-14h00     

    Georges MICHELS présente son essai Bordel, où reste donc ce Progrès de l’Humanité ?

    paru aux éditions Memogrames

    14h.15-14h45   

    Emmanuel WAEGEMANS présente son essai Pierre le Grand en Belgique,

    paru aux éditions Memogrames

    15h.00-15h.30  

    Annie PREAUX  présente son nouveau roman Bird et le mage Chô. 

    paru aux éditions M.E.O.

    15h.45-16h.15  

    Isabelle BIELECKI présente Petite moisson pour cent interprètes et autres recueils

    parus aux éditions Le Coudrier

    16h30-17h.00

    Michel VAN DEN BOGAERDE présente Comme une fumée sous le vent

    paru aux éditions Le Coudrier

     

    last minute...

    Quatre rencontres à destination des plus jeunes et des autres...

    à l'Espace D'Alembert (Mezzanine au 1er étage)

    lipman_3.jpg

    L’asbl PhARE (Analyse, Recherche et Education en Philosophie pour enfants) diffuse en Belgique la pensée de l’Américain Mathew Lipman. A l’occasion du Livre Penseur, cette association nous propose, le dimanche 24/09, quatre ateliers accessibles à tous (à partir de 12 ans).

    A 10h00 : Neutralité: comment apprendre ce qu'il convient de faire ?

    Les enfants et les ados vivent dans un monde qui les invite à observer tour à tour des valeurs diverses, leur montrant les multiples façons dont elles peuvent s’exprimer et s’affirmer. Comment peuvent-ils alors faire leur choix entre toutes ces valeurs qui, en plus, entrent souvent en conflit les unes avec les autres ? Que ce soit à l’école ou chez eux, ils peuvent être amenés à réfl échir aux sources de ces valeurs et aux conséquences que certaines actions entraînent sur elles. Une école qui se veut "neutre" a-t-elle un sens lorsqu'il s'agit d'amener les jeunes à mener cette réflexion?

    A 11h00 : Philo/citoyenneté : comment évaluer les expériences ?

    9782804150136FS.gifLes expériences sont en général des fins en soi ou des moyens pour des fins futures. En réalité, en regardant d’un peu plus près, on déduit rapidement que tout cela suppose des critères. Comment mesurer la "valeur ajoutée" amenée par le cours de philosophie-citoyenneté? Selon quels critères?

       Ces deux ateliers du matin sont animés par Bertrand Conséquence, professeur de morale à l'Athénée de Mons, chargé de mission EPC, membre du CA de l’association PhARE et prestataire à la prison de Mons.

       Les deux ateliers de l’après-midi, sont animés par Isabelle Jespers, professeure de philosophie à l'école européenne, membre de PhARE et praticienne en Philosophie pour Enfants.

       Ils auront comme fil conducteur le cosmopolitisme réflexif et créatif comme alternative au dogmatisme intolérant et au relativisme facile. Face aux  défis contemporains bien connus : globalisation, accroissement des inégalités, changement climatiques, développement technologiques..... Il est évident qu'une conception figée de l'identité  et de la vérité sont  sources de violence et de rejet et que le "dialogue entre les cultures et les religions" souvent prôné ne suffit pas pour construire un vivre et penser ensemble des nouvelles générations. 

    41pM6fs+laL__SX340_BO1,204,203,200_.jpg14h00 : Pensée créative. Comment développer l'imagination morale à partir d'une histoire?

    Après lecture partagée d'un épisode de PIXIE (Matthew Lipman), les participants sont invités à participer ensemble à un exercice créatif mettant l'accent sur les métaphores et les analogies et le lien qu'elles entretiennent avec les conceptions morales et éthiques de chacun. L'accent sera mis sur la recherche de cohérence et la construction de sens.

    15h00 : Pluralité des critères : comment sortir de la pensée binaire?

    Après lecture d'une courte histoire "les trois têtes du géant" extraite de LISA (Matthew Lipman), une discussion philosophique visera à élucider le lien entre vrai/faux, intentions et conséquences. Chacun sera amené à réfléchir à une question qui relie éthique et logique. La vérité dans une société cosmopolite ne peut être unidimensionnelle, mais implique une recherche active de chacun.   

    Les ouvrages de Mathew Lipman traduits en français par Nicole Decostre seront, pour leur part, disponibles sur le stand de phARE. 

  • JAMAIS SOIF, JAMAIS FAIM...

    La Brasserie de l’Orangerie, rebaptisée Espace J.J. Rousseau le temps du salon, vous accueillera en continu pour un petit déjeuner avant l'ouverture du salon, pour une pause autour d’un bon verre (par exemple, une La Hic, dans l’une de ses déclinaisons : blonde, ambrée ou mirabelle…) ou pour un délicieux sandwich sur le pouce (au choix : Jambon/fromage ou crudités Parme et mozzarella au pesto et roquette ou Thon Mayonnaise ou Américain préparé + une boisson au choix ex: vin, bière, soft, le tout à 6 €).

    pic04_16272.jpgDe 12 à 15h00 (de préférence, en ayant réservé dès votre arrivée au salon), vous pourrez aussi Opter pour le Buffet Gourmand (27 €) : la promenade froide vous mènera de la terrine aux trois poissons au carpaccio de bœuf agrémenté de copeaux de parmesan et roquette, en passant par le jambon de Parme, les tomates mozzarelle au basilic frais ou encore le carpaccio de tomates ou la salade de carottes à la ciboulette…Vous poursuivrez par la promenade chaude : fricassée de coucou de Malines aux champignons forestiers, ragoût de poissons de la mer du Nord au safran avec julienne de légumes, ravioli ai funghi del bosco, Mascarpone et tartufata ou encore tortiglionne sauce al parmigioano et basilic frais. En buffet dessert, votre cœur balancera entre les crêpes, le flan maison au porto ou les tartes maison. Une formule boissons (Eau plate à volonté durant le repas + ½ bouteille de vin par personne + Café ou thé) est proposée en complément à 12 €.

  • Le Livre Penseur au Château...

    Domaine-de-Seneffe-photo1.jpgLe Domaine de Seneffe est constitué d’un Château de style néo-classique construit au 18e siècle. Il abrite la plus belle collection d’orfèvrerie de Belgique, un théâtre, une orangerie, une volière et un parc à l’anglaise de 22 hectares, avec un jardin à la française, un étang et une île reliée à la rive par un pont très romantique.
    C’est à l’importante fortune de Julien Depestre, commerçant, banquier et homme d’affaires du Siècle des Lumières, que l’on doit de posséder aujourd’hui le magnifique Domaine de Seneffe.
       Le Comte Depestre accorda à la construction de sa résidence - entre 1763 et 1768 - une attention particulière et chargea l’architecte Laurent-Benoît Dewez de concrétiser les nouveaux concepts de la vie sociale, axés sur le confort, l’intimité et l’apparat.
       À Seneffe, l’expression néoclassique du premier architecte des Pays-Bas autrichiens se déploie à la croisée des influences française, italienne et anglaise.

    Lire la suite

  • Deux artistes : Gabriel LEFEBVRE et Catherine DIDON

    Le Livre Penseur a invité Gabriel Lefebvre, artiste-peintre montois, aux activités artistiques multiples : graphiste, dessinateur, affichiste et illustrateur de nombreux livres. Par exemple, Aurores, recueil de poésies du Montois Marcel Voisin paru en 2015 aux éditions Memogrames.

    Gabriel 002.jpgGabriel LEFEBVRE : né en 1951 à Ixelles, cet illustrateur vit à Mons, où il enseigne depuis 2007 à la Haute École de la Communauté Française en Hainaut (ISEP). Après une formation à l’Académie des Beaux-Arts de Mons, il débute sa carrière par des affiches très personnelles pour le théâtre et le cinéma. Il développe aussi un style particulier dans sa peinture. En 1986, il réalise son premier livre important, en illustrant les fables de Jean de la Fontaine pour Casterman et atteint sa véritable force stylistique, faite d’imagination poétique, de finesse de traits, et de couleurs envoûtantes. Une longue suite de livres s’ensuit, d’abord divers ou tournés vers la littérature de jeunesse, puis, à partir de 2000, essentiellement concentrés sur la poésie, où le dessin se veut le pendant du poème. Il a ainsi constitué une oeuvre d’une cinquantaine de livres illustrés, tout en continuant à voyager et à exposer de par le monde (Sénégal, Vietnam, France, Chili, Pérou, ...).

    Photo temple.jpgCatherine DIDON habite la Lorraine française et est, de longue date, peintre miniaturiste. Ses premiers œufs peints furent présentés dans une exposition d’art en … 1986. Dans son atelier dénommé Le Chat sous l’acacia, elle utilise des œufs de caille, de cane, d’oie, de nandou ou d’autruche. Peindre un œuf de caille requiert huit à dix heures. Bien plus pour les autres ! Les œufs sont vidés, lavés et consolidés par des couches d’apprêt avant d’être peints : aquarelle et couleurs acryliques, mais aussi feuilles d’or et d’argent, ainsi que l’encre de chine pour l’écriture, font partie de l’arsenal artistique de Catherine Didon pour créer ses petits chefs-d’œuvre. Les chats et le symbolisme sont ses sujets de prédilection. Alertée récemment de la tenue du Salon du Livre Penseur, elle a souhaité être parmi nous. Son stand jouxtera l’exposition de Gabriel Lefebvre. 

  • LES TABLES RONDES DU DIMANCHE 24/09 - ESPACE VOLTAIRE

    Dimanche 24/09 - 11h00 

    Aux origines de la Franc-Maçonnerie

    la-loge-maconnique-marseillaise-saint-jean-d-ecosse-mere-loge-ecossaise-de-marseille-2.jpgVoici 300 ans, naissait à Londres une société de pensée, initiatique et ésotérique, porteuse d’une spiritualité dégagée des dogmes. Depuis, dans sa visée universaliste et cosmopolite, cette société s’est répandue sur quasi toute la surface de la planète : la Franc-Maçonnerie. On l’a dit héritière de la maçonnerie opérative des bâtisseurs
    de cathédrales et des idéaux de la chevalerie, voire des traditions des templiers… Mais quels sont donc les courants de pensée qui l’ont guidée dans sa quête infinie d’une fraternité universelle ? Pour en débattre, le Livre Penseur a invité :
    - Hervé HASQUIN, professeur honoraire à l’ULB, historien, écrivain et homme politique belge. Docteur en philosophie et lettres, il fut aussi le recteur de l’Université libre de Bruxelles. Il y créa la première chaire de maçonnologie de Belgique, la chaire Théodore Verhaegen. Ancien ministre, il est aujourd’hui secrétaire perpétuel de l’Académie royale de Belgique. Il publie 300 ans de Franc-Maçonnerie : entretiens avec Eddy Caekelberghs, aux éditions du C.E.P.
    - Serge DERUETTE, professeur d’histoire des idées politiques à l’UMons et vice-président de l’Association belge des athées (ABA), il a publié aux éditions Aden Lire Meslier et, plus récemment, une version commentée de L’Utopie de Thomas More. 500 ans après sa publication.
    - Philippe LIENARD, avocat et magistrat, auteur de Histoire de la Franc-Maçonnerie belge, aux éditions Jourdan. Philippe Liénard est Initié sous les auspices de la Grande Loge de Belgique, où il y a occupé diverses fonctions maçonniques, dont celle de Vénérable Maître en 2005.
    Le débat est animé par Yves GHINET, Président de la Maison de la Laïcité de Chapelle-lez-Herlaimont, psychologue, conseiller en prévention.

     

    Dimanche 24/09 - 13h30 

    La Franc-Maçonnerie : une Fraternité de Coeur au service de l’Humanité
    Des Franc-Maçons répondent à vos questions. Rencontre-débat avec le groupe Imago.

    Image1.jpg


    Interpellé, intrigué par les idées préconçues et la non pertinence ambiante, Informez-vous à la source ! Un dialogue franc et des réponses à vos questions. Méconnue en raison de la discrétion
    de ses membres, la franc-maçonnerie suscite toujours une curiosité mêlée de crainte et de fantasmes sur ses soi-disant secrets, sa supposée influence occulte. Des Francs-Maçons ordinaires répondent en toute liberté et franchise à chacune des questions posées. Il ne s’agit pas d’une conférence formatée, mais d’une rencontre dont le déroulement est commandé par le public lui-même.
    Le groupe Imago constitué d’hommes et femmes Francs-Maçons persuadés qu’il est important de donner une information honnête, pertinente sur la franc-maçonnerie (non dogmatique) à une époque où les médias donnent parfois d’elle une image partielle et peu objective. Loin de vouloir « recruter » , chacun répondra aux questions du public et témoignera ainsi, à titre personnel, de son vécu maçonnique.

     

    Dimanche 24/09 - 16h00

    Les Francs-maçons, honnis des franquistes, fascistes et nazis

    forces-occultes.jpg« Un juif n’est jamais responsable de ses origines ; un Franc-Maçon l’est toujours de ses choix », estime le maréchal Pétain… Hitler, dans Mein Kampf, considère que les Francs-Maçons ont partie liée avec les Juifs… Les troupes franquistes disposent de listes pour arrêter au plus vite
    les maçons dans les villes conquises. En Italie, Mussolini prend rapidement des lois interdisant la Franc-Maçonnerie. Pour débattre de cette haine furieuse des fascistes, franquistes et nazis de tous poils à l’encontre de la Maçonnerie, le Livre Penseur a invité :
    - Arnaud DE LA CROIX, licencié en philosophie, longtemps éditeur et actuellement professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Il est aussi auteur, en particulier d’ouvrages historiques. Ses essais sur la civilisation médiévale font référence. En 2014, il publie chez Racine Hitler et les
    Francs-Maçons.
    - Nicoletta CASANO, historienne diplômée de l’ULB, chercheuse au Centre Interdisciplinaire d’Etude des Religions et de la Laïcité et collaboratrice du Musée belge de la Franc-Maçonnerie. Elle a publié Libres et persécutés : Francs-Maçons et laïques italiens en exil face au fascisme, aux éditions Garnier.
    - Jean LEMAÎTRE, licencié en journalisme de l’ULB, ancien journaliste et professeur de l’IHECS. Il se consacre à l’écriture et a publié notamment C’est un joli Nom, Camarade (biographie de Jean Fonteyne, son grand-père, avocat communiste, résistant, franc-maçon, rescapé de Buchenwald), et, tout récemment, Le Jour où tout bascula, roman évoquant l’école Decroly sous l’occupation nazie, paru chez Memogrames.
    Le débat sera animé par Julien PAULUS, Coordinateur du service Editions et Etudes de Territoires de la Mémoire, Rédacteur en chef de la revue Aide-Mémoire.

  • LES TABLES RONDES DU SAMEDI 23/09 - ESPACE VOLTAIRE

    Samedi 23 sept. à 14h00

    L’Euthanasie en Belgique, 15 ans après l’adoption de la loi

    euthanasie-g-bdbc6.jpgLe 28 mai 2002, la Belgique adoptait la loi dépénalisant l’euthanasie active, à savoir « l’acte, pratiqué par un tiers, qui met intentionnellement fin à la vie d’une personne à la demande de celle-ci ». Depuis février 2014, la loi a été étendue aux mineurs, sans limite d’âge, sous des conditions plus strictes que pour les adultes. Pour évoquer cette loi d’avant-garde, sa connaissance par le public, sa pratique quotidienne, mais aussi les combats d’arrière-garde de ses opposants, Le Livre Penseur a invité :
    - Le Docteur Dominique LOSSIGNOL, spécialiste en médecine interne, soins palliatifs et traitement de la douleur, chef de clinique à l’Institut Jules Bordet à Bruxelles (ULB). Il a publié récemment En notre âme et conscience aux éditions Liberté, j’écris ton nom
    - Le Sénateur Philippe MAHOUX, Docteur en médecine, Président du Groupe PS du Sénat. Il est un des co-auteurs de la proposition de loi relative à l’euthanasie, devenue loi en 2002, et de la proposition de loi modifiant la loi du 28 mai 2002 relative à l’euthanasie en vue de l’étendre aux mineurs.
    - Le Professeur Marc MAYER, chargé de cours à l’école de santé publique ULB., coordinateur du Master en santé publique finalité Santé, Société, Laïcité. Il a publié L’Euthanasie, une sérénité partagée, une question de santé publique, chez Memogrames en 2013
    Le débat sera animé par Jeanine Anne STIENNON, Professeur émérite de l’Université de Mons - Faculté de Médecine, Histologie, Présidente de l’Académie Royale de Médecine (2009), Membre du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique (1996-2011) et Présidente (2005), Membre du Comité international de Bioéthique de l’Unesco (2005-2012).

     

    Samedi 23 sept. à 15h00

    Quelle place pour la laïcité au cœur de la Cité ?


    Alors que diverses études évaluent les catholiques pratiquants à moins de 4 % de la population, les Belges catholiques à 40 % environ, à jeu égal avec les laïques, près de 80 % des subsides alloués aux cultes et à la laïcité vont toujours à l’Eglise catholique. Dans le protocole d’Etat, les cardinaux viennent immédiatement après le Roi et les membres de la famille royale, avant les présidents de la Chambre et du Sénat. La laïcité de l’Etat n’est pas inscrite dans la constitution et la neutralité de l’Etat est toute symbolique : la présence des symboles religieux dans des édifices publics, les cérémonies religieuses organisées ou inspirées par les pouvoirs publics, les millions d’euros alloués localement aux fabriques d’église, etc. sont autant de signes extérieurs de cet état de fait.
    laicité red.jpgPour débattre de la légitime place de la laïcité au coeur de la Cité et de l’Etat, le Livre Penseur a invité :
    - Olivier MAINGAIN, avocat, président de DéFI, député fédéral et bourgmestre
    - Richard MILLER, député fédéral MR, administrateur-délégué du Centre d’Etudes Jean Gol
    - Benoît VAN DER MEERSCHEN, secrétaire général adjoint du CAL
    - Olga ZRIHEN, députée PS Région wallonne/Fédération Wallonie-Bruxelles, Sénatrice fédérale
    Le débat sera animé par Jean-Pol HECQ, directeur de la Communication au CAL

     

    Samedi 23 sept. à 17h00

    Le Darwinisme, une évidence scientifique qui dérange !

    darwin-basique.jpgAlors que 25 % des Américains pensent que le monde a été créé voici 10000 ans, l’enseignement de la théorie de l’évolution de Darwin est désormais interdit en Arabie saoudite, en Turquie, mais aussi en Pologne ou au Kansas, tandis que les élucubrations créationnistes sont enseignées dans divers pays européens, sur pied d’égalité avec les évidences scientifiques darwiniennes.
    Pour débattre de ce phénomène de rejet des théories scientifiques de Darwin, le Livre Penseur a invité :

    - Henri ALEXANDRE, professeur à l’Université de Mons, administrateur au CHU Ambroise Paré, président du Comité d’Ethique du CER Marloie ;

    - Rosine ORBAN, Docteur en sciences zoologiques, Professeur honoraire à l’ULB, responsable du Laboratoire d’Anthropologie de l’Institut royal des Sciences naturelles de 1990 à 2011.

    - Marcel VOISIN, docteur en philosophie et lettres. Professeur honoraire à l’ULB. Engagé dans la laïcité, il a exercé diverses responsabilités au Cercle du libre-examen, à la FAML, à la Ligue de l’enseignement, au CAL, à la Pensée et les Hommes.

    Tous trois ont contribué à l’ouvrage collectif Quand le Darwinisme reste dérangeant, sous la direction de Charles Susanne, paru en mars 2017 chez Memogrames.

    Le débat sera animé par Hermine THIRION, Présidente-fondatrice de l’AML Molenbeek, directrice honoraire de l’école communale fondamentale Aux Sources du Gai Savoir

     

  • Spectacle - LE CARRE LONG - dimanche - 18h.00

    AFFcarrelong.jpgA l'occasion du 300e anniversaire de la Franc-Maçonnerie, le poète doit vous raconter l'histoire d'une femme d'un âge… respectable. Oh, on ne l'a pas toujours respectée. On l'a parfois maltraitée. On l'a toujours maltraitée dans les dictatures. Certains ont voulu lui faire la peau. Mais elle est toujours là. C'est une femme honorable diront les uns, un peu coquette diront les autres. On ne lui connait pas de mari. Elle est veuve depuis très longtemps. On lui connait des dizaines, des milliers, des millions d'enfants, les enfants de la veuve. Des filles et des garçons. Ni plus fins ni plus bêtes que le commun des mortels. Des chenapans, des voyous parfois, des gens bien de temps en temps. Une histoire étonnante de musique et de poésie.

    En savoir plus : cliquez ci-dessous.

    Lire la suite