Le Livre Penseur au Château...

Domaine-de-Seneffe-photo1.jpgLe Domaine de Seneffe est constitué d’un Château de style néo-classique construit au 18e siècle. Il abrite la plus belle collection d’orfèvrerie de Belgique, un théâtre, une orangerie, une volière et un parc à l’anglaise de 22 hectares, avec un jardin à la française, un étang et une île reliée à la rive par un pont très romantique.
C’est à l’importante fortune de Julien Depestre, commerçant, banquier et homme d’affaires du Siècle des Lumières, que l’on doit de posséder aujourd’hui le magnifique Domaine de Seneffe.
   Le Comte Depestre accorda à la construction de sa résidence - entre 1763 et 1768 - une attention particulière et chargea l’architecte Laurent-Benoît Dewez de concrétiser les nouveaux concepts de la vie sociale, axés sur le confort, l’intimité et l’apparat.
   À Seneffe, l’expression néoclassique du premier architecte des Pays-Bas autrichiens se déploie à la croisée des influences française, italienne et anglaise.

Profitez de votre venue au Salon du Livre Penseur pour vous offrir une escapade au Siècle des Lumières. Plusieurs formules de visite du château ou de ses jardins vous sont offertes. Voyez rapidement au stand d’accueil de la Maison de la Laïcité de Seneffe, dans le hall d’entrée, les heures des prochaines visites guidées et inscrivez-vous.

Faste & Intimité (visite guidée - 1 h.00, 6,75 €/pers.) :

une visite guidée de l’exposition permanente, afin de découvrir l’architecture intérieure du Château, des zones d’apparat à celles des commodités, ou encore les couloirs de circulation des domestiques. Vous admirerez plus de 500 objets de la collection d’orfèvrerie, mis en scène afin de valoriser au mieux leur fonction.
Invitez-vous à l’assemblée des femmes et découvrez-y le spectacle filmé évoquant l’ambiance des salons. Pénétrez dans leur garde-robe et surprenez leurs secrets de beauté. Voyagez sur les traces du premier propriétaire des lieux à la recherche de tissus ou d’objets venus d’Orient, entrez dans son cabinet de curiosités, sorte de fourre-tout de l’époque. Et pourquoi ne pas jouer au billard ou à d’autres jeux ? L’amour en est un et, dans les zones d’intimité, il peut révéler bien des secrets ou afficher ses penchants.

affiche-curiosites-2-3-copie-370x_.jpgLa Curiosité au 18e siècle

(exposition temporaire de mi-mai 2017 à mi-mai 2018 – visite guidée – 1h00 – 6,75 €/pers.) :
En tant que témoin privilégié du Siècle des Lumières, la curiosité est une porte ouverte sur une période riche en voyages, découvertes et interrogations diverses. L’ exposition mélange ces différents points de vue sous les traits du voyageur, de l’extravagant et de l’amateur... tout en racontant l’existence d’une société en pleine évolution sociologique.
Porter une perruque stupéfiante, se faire tirer la silhouette dans du papier découpé, aller voir les animaux exotiques en ville, fuir l’ennui, lire, découvrir, collectionner, telles sont les multiples facettes de la société des Lumières.
Un parcours scénographique et dynamique, conçu à partir d’oeuvres multiples : peintures, objets d’art décoratif, maquettes, livres, extraits musicaux, …

Autres opportunités :


- Visites en extérieur « Parcours d’Eau » et « Balade contée » - 2,75 €/pers.
- Ateliers « chocolat », « curiosité », « séduction » et « balade contée » pour les enfant


Les commentaires sont fermés.